Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Actualités > Les avantages d’une création de SAS
 

Les avantages d’une création de SAS

 
Les avantages d’une création de SAS

Tout comme la SARL, la SAS est une société à responsabilité se limitant aux apports. Cependant la SAS est un statut particulièrement avantageux pour les PME de par sa gestion juridique moins stricte, à la limite de la société de personnes et de capitaux.

 
 

Pourquoi se lancer dans la création d’une SAS au lieu d’une SARL ?

La SAS peut être créé par tout le monde, personne physique ou morale ; il est même possible de rester seul dans la structure au lieu de prendre les deux associés demandés, cependant le statut sera légèrement modifié en SASU, faisant du créateur le président. Le statut salarial du président lui offre la possibilité d’avoir le régime général d’assurance maladie, ce qui n’était pas le cas pour les gérants de SARL.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un capital élevé, cependant dans le cas de la SAS il faudra faire un apport minimum de deux euros, contre un seul pour la SARL et la SASU.

Contrairement à la SARL, lors de la création d’une SAS, il faut déposer 50% de l’apport prévu dans les statuts dès la création de l’entreprise. Les 50 % suivants devront être déposés dans les cinq années suivantes.

Une fiscalité et une gestion simplifiée

Au niveau fiscal, il est possible d’être imposé sur le revenu lorsque la moitié du capital de l’entreprise appartient à des personnes physiques, dont au moins 34 % appartiennent plus précisément à la famille du dirigeant. Si ça n’est pas le cas, l’entreprise optera pour l’impôt sur les sociétés.

Au niveau des modifications à réaliser dans le futur, la Société par actions simplifiées offre une vraie souplesse d’action.

La liberté offerte par le statut de la SAS peut être restreinte afin de s’assurer du bon fonctionnement de celle-ci et d’éviter les soucis entre associés. Pour cela il est conseillé de faire un pacte d’associés et d’ajouter des clauses particulières dans les statuts.

Lucie
01/10/2017

 


Pour aller plus loin ...
 

> ()