Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Sciences > Comment marche un disque dur ?
 

Comment marche un disque dur ?

 
Comment marche un disque dur ?

Enlevez le disque dur de votre ordinateur et vous pouvez dire adieu aux photos de familles et à toutes vos musiques préférées. Alors que des photos papiers et une discothèque nécessitent carrément des meubles spéciaux le disque dur stocke tout ça sur quelques millimètres. Mais comment fait-il ?

 
 

Jusqu’en 1956 on utilisait des bandes magnétiques qui avaient une capacité de stockage bien supérieure. Le problème est que lorsqu’on cherchait une information il fallait dérouler toute la bande ce qui prenait un temps fou. Les ingénieurs ont donc mis au point le système de disque dur. Avec celui-ci plus besoin de faire défiler une bande mais on fait tourner un disque ce qui va beaucoup plus vite. Le principe d’un disque est relativement simple. Des têtes de lecture « lisent » des disques en rotation.

Dans un ordinateur les données sont toutes codées en 0 et en 1. C’est ce que l’on appelle un système binaire (une photo est codée sur un disque dur par des combinaisons de 1 et de 0). Ce système se traduit physiquement sur un disque dur par une polarité. C’est-à-dire plutôt que le 0 et le 1 on utilise le « moins » et le « plus ».

Pour enregistrer les « plus » et les « moins » on va utiliser des aimants. Les plateaux du disque sont recouverts d’un revêtement magnétique composé de tout petits grains. La tête elle, est composée d’un minuscule électroaimant. L’ordinateur va envoyer des petites impulsions électriques qui vont décider de la polarité de l’électroaimant. Ainsi quand elle va passer au dessus des grains et ils vont se polariser. Un petit peu comme quand on approche deux aimants. Une fois cette opération faite il ne vont plus changer et garder l’information. Mais si la tête repasse dessus elle peut rechanger leur polarité. On peut donc réécrire presque à l’infini sur les plateaux. En lecture la tête repasse par-dessus les petits aimants du disque ce qui créer une petite tension qui va être interprétée et restituer les données.

Mais il faut faire très attention car l’écart entre le disque et la tête est de 0.2 micromètres (un cheveu faisant une centaine de micromètres de diamètre). Si une infime poussière se glisse sur le disque elle peut endommager le disque et le rendre inutilisable. Voilà pourquoi le disque est dans un boîtier confiné.

Depuis 1956 le principe n’a pas changé on a simplement miniaturisé les composants. Les aimants sont devenus extrêmement fins ce qui augmente les espaces de stockage puisque l’on multiplie les aimants. Les disques se sont aussi affinés ce qui permet de les empiler dans les boîtiers.

Wilfried Rochard
30/01/2006

 


Pour aller plus loin ...
 

> Pour tout savoir sur le disque dur (page perso de Heissler).

> Comment choisir son disque dur (choixpc.com).

> Dossier : Disque dur de Stéphane Payan. Éditeur : Micro Application (22 avril 2003). ISBN : 2742929800.


> ()