Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Actualités > Gilet jaune et triangle : les sanctions commencent
 

Gilet jaune et triangle : les sanctions commencent

 
Gilet jaune et triangle : les sanctions commencent

Le gilet fluo et le triangle de pré-signalisation doivent être présents dans tous les véhicules automobiles. A partir d’aujourd’hui, une amende de 135 € peut sanctionner leur absence. Ne jouez pas avec le feu, d’autant plus que la mesure est destinée à augmenter la sécurité sur route.

 
 

Depuis le mois de juin il est obligatoire d’avoir dans son habitacle d’automobile un gilet fluorescent et un triangle de signalisation.

Jean-Louis Borloo, ministre de l’écologie avait accordé quelques mois pour se mettre en conformité, indiquant qu’avant le mois d’octobre l’absence du gilet et du triangle ne serait pas sanctionnée, le temps que chacun puisse trouver le matériel ad hoc.

Quoiqu’il en soit, depuis aujourd’hui, premier octobre, les sanctions peuvent potentiellement tomber. Celles-ci sont uniquement des amendes. En cas de l’absence du kit complet (triangle+gilet), c’est 135 € que le conducteur devra débourser. S’il règle sur le champs, ou dans les trois jours, l’amende tombe à 90 €.

Le kit de signalisation n’est pas destiné qu’à agrémenter votre habitacle, il faut en effet, en cas d’arrêt du véhicule sur la voie suite à un incident :
- sortir de la voiture en ayant revêtu le gilet fluo.
- placer le triangle de signalisation 30 mètres derrière le véhicule, et en cas d’immobilisation dans un virage, le placer avant ledit virage.

Le gilet est généralement jaune, mais il existe dans d’autres couleurs, il doit forcément porter la marque "CE" indiquant sa conformité européenne. On n’est nullement obligé, quand il ne sert pas, de le mettre autour d’un des sièges du véhicule. Il peut être rangé dans la boîte à gants en attendant d’être utilisé.

Le triangle de pré-signalisation doit être homologué. Il porte alors la mention "E 27 R".

Notons que les cyclistes, conducteurs et passagers, circulant hors agglomération de nuit ou dans des conditions météorologique douteuses, doivent porter le fameux gilet, sous peine de recevoir une amende de 35 €, minorée potentiellement à 22 €.

Carl Pomms
01/10/2008

 


Pour aller plus loin ...
 

> ()