Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Sciences > La Lune, l’énergie de demain ?
 

La Lune, l’énergie de demain ?

 
La Lune, l’énergie de demain ?

Visible de tout point du globe, notre satellite naturel, la Lune, a été pendant longtemps le lieu d’habitation de nombreux personnages disparus ou créatures inventées quand il ne s’agissait pas les nuits de pleine Lune, de faire apparaître d’étranges phénomènes. Mais en plus d’être une source d’inspiration pour un monde imaginaire, la Lune a aussi son rôle dans notre quotidien.

 
 

Un satellite naturel correspond à la rotation d’un corps céleste autour d’une planète. C’est donc le cas ici puisque la Lune tourne autour de la Terre et que ce disque blanc que l’on voit la nuit ne relève pas d’une technologie humaine. Mais pour la lune comme pour tout autre satellite, on peut l’apercevoir depuis notre sol terrestre, uniquement parce qu’elle reflète une partie de la lumière du Soleil. La Lune n’est pas en elle-même une source lumineuse. Cependant elle peut aussi refléter la lumière terrestre on parle alors de lumière cendrée ce qui est le cas lorsqu’on distingue aux abords du croissant de lune, une partie bleuté correspondant à la partie non éclairée de la surface lunaire.

La particularité de la rotation de la lune autour de la Terre est qu’elle dure exactement le même temps que la rotation de la lune sur elle-même, soit 27 jours 7 heures et 43 minutes. C’est ce qui explique que vue depuis la terre, on voit toujours la même partie de la Lune. Faites l’expérience par vous-même : tournez autour d’une table en n’en regardant que le centre. Vous vous apercevrez que par rapport à l’un des murs de la pièce (ou un autre repère fixe), vous avez fait le tour de vous-même. Maintenant que vous avez bien regardé la table... je vous laisse observer la Lune.

Avant tout cela, il faut bien se rendre compte que dans notre monde, un astre qui tourne continuellement autour d’un autre, exerce entre eux des effets. L’une des grandes lois physiques qui nous régie signale que tout corps massif exerce une force d’attraction sur tout autre corps. Cela s’appelle l’attraction gravitationnelle. Nous pouvons considérer sans trop d’hésitation, la Terre, la Lune ainsi que le Soleil comme des corps massifs. Ces trois astres interagissent ce qui vaut l’équilibre que nous connaissons sur leur mouvement. Mais un autre phénomène physique est plus facilement observable à propos de ces forces attractives. En effet, Le Soleil mais principalement la Lune car beaucoup plus proche de la Terre exerce un effet d’attraction sur la Terre. Les particules liquides de la surface terrestre y sont particulièrement sensibles. La lune attire alors les grandes étendues d’eau des régions situées autour de son méridien ainsi qu’à l’opposé. La silhouette de la Terre est ainsi très légèrement modifiée et aux frontières entre la terre et la mer, sont observés des variations qui correspondent aux marées. Celles-ci sont plus ou moins importantes en fonction de l’alignement de la Terre, la Lune et du Soleil qui varie au cours des mois et des saisons.

Depuis peu de temps, l’énergie issue de mouvement des marées est utilisée pour produire de l’électricité. L’une des premières installations importantes d’énergie marémotrice se trouve en Bretagne à l’embouchure de la Rance.

Cécile Pérol
30/01/2006

 


Pour aller plus loin ...
 

> Sur le fonctionnement des marées (ifremer.fr).

> Sur l’énergie marémotrice (fr.wikipedia.org).

> Reconquête de la Lune (echodelta.net).

> Débat sur la relance de la conquête lunaire (lexpansion.com).


> ()