Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Sciences > Quelle est la différence entre une éponge et une éponge ?
 

Quelle est la différence entre une éponge et une éponge ?

 
Quelle est la différence entre une éponge et une éponge ?

L’éponge avec laquelle vous essuyez la table, faites la vaisselle ou bien encore celle avec laquelle vous vous lavez tous les jours est-elle la même que celle qui vit au fond des océans ?

 
 

Il faut savoir que l’éponge « naturelle » est un animal, ce qui ne parait pas toujours évident au premier abord car elle ne possède pas la possibilité de se déplacer. Les éponges font d’ailleurs parti des animaux pluricellulaires les plus primitifs. Elles ne possèdent ni organes, ni système nerveux et hormonal. Elles sont apparues il y a environ 600 millions d’années et depuis, elles filtrent l’eau pour capturer les particules alimentaires et l’oxygène qui leur permettent de vivre. Elles sont présentes dans toutes les mers du globe mais aussi dans quelques étendues d’eau douce.

Les éponges sont récoltées depuis l’antiquité. C’est effectivement de leurs squelettes dont on se sert chez soi comme « éponges domestiques ». Une fois pê ;chées, elles sont abondamment rincées, étape indispensable, puisqu’à la sortie de l’eau elles présentent un aspect noirâtre et dégagent une odeur très « prononcée ! ».

Mais ces éponges ne sont pas les seules à répondre à toutes nos attentes. Il existe aujourd’hui, d’autres types d’éponges développées par les industries. Les éponges végétales qui sont fabriquées à partir de cellulose (en grande partie extraite du bois) et les éponges synthétiques fabriquées à base de pétrole. Ces dernières ont la caractéristique d’être plus résistantes mais sans doute aussi un peu moins absorbantes. Toutes ces différentes variétés d’éponges, si on y regarde de très près, n’ont d’ailleurs pas exactement la même apparence. On pourra trouver précisé sur l’emballage la provenance de l’éponge, particulièrement quand il s’agit d’éponges naturelles ou végétales. Aujourd’hui, ce sont principalement des éponges issues des industries que l’on trouve dans le commerce à grande échelle. Certaines même sont agrémentées d’option grattoir qui sort alors totalement du domaine de l’éponge naturelle. Mais ces dernières ne sont pas récoltées et étudiées uniquement dans un but de développement économique de l’industrie du nettoyage.

En effet, les éponges naturelles possèdent aussi quelques caractéristiques originales. Par exemple elles peuvent se reconstituer à partir de quelques unes de leurs cellules. Si l’idée saugrenue vous prend un jour d’écraser une éponge dans un récipient, sachez que quelques heures plus tard elle se sera reconstituée. Surprenant, non ? ! Mais actuellement, ce sont principalement les industries pharmaceutiques qui s’intéressent aux éponges par les nombreuses molécules qu’elles produisent, notamment lorsqu’elles produisent des molécules toxiques ou répulsives pour se défendre. Ces substances pourraient alors être utilisées dans la composition des médicaments.

Cécile Pérol
15/01/2005

 


Pour aller plus loin ...
 

> La flore et la faune, collection Portail des sciences, éd. Larousse.

> Les différents types de produits d’une entreprise d’éponges (spongia.com).

> Coup d’œil sur un village de pêcheurs d’éponges (sciencesnaturelles.be)

> Plus de détails sur les éponges (page perso marct).


> ()