Portail et magazine aux multiples sujets
Pomms : Portail et magazine aux multiples sujets
Fils RSS
Accueil > Sciences > Comment marchent les haut-parleurs ?
 

Comment marchent les haut-parleurs ?

 
Comment marchent les haut-parleurs ?

Si vous vous amusez à pousser vos haut-parleurs à fond, vos voisins risquent de vous en vouloir. Souvent cachés derrière leurs grilles, ils restent plus ou moins mystérieux. Alors comment les hauts parleurs font pour nous faire vibrer ?

 
 

Avant de comprendre comment marche un haut-parleur il faut d’abord savoir à quoi correspond le son.

Le son est en fait une onde mécanique. Annoncé comme ça, cela fait un peu barbare mais c’est simple. Nous sommes entourés d’air qui en tant normal est relativement stable. Pour produire un son il faut le faire vibrer, c’est à dire le comprimer ou le détendre. Ces vibrations vont être perçues par notre oreille lorsque l’air est alternativement comprimé et détendu entre 20 et 20000 fois par seconde. Mais le vecteur du son peut aussi être un liquide ou un solide ce qui fait varier sa vitesse. Il va donc à environ 350 mètres par seconde dans l’air, 1483 m/s dans l’eau et 5000 m/s dans le fer.

Le haut-parleur va donc avoir pour mission de créer des compressions de l’air. Que ce soit pour une cassette, un cd, une radio ou la télévision, l’information sonore reçue correspond toujours à un courant électrique alternatif. Les hauts parleurs sont des transducteurs, ils vont transformer l’énergie électrique en énergie sonore. Pour cela il y a une bobine qui va recevoir le signal électrique et créer à partir de celui-ci un petit champ magnétique. Elle est ensuite attirée ou repoussée par l’aimant solidaire de l’armature. Cette petite bobine qui oscille est reliée à la membrane du haut parleur ; elle vibre donc en même temps. La succession de ces vibrations comprime ou détend l’air, ce qui produit une onde sonore.

Les enceintes ont la plupart du temps deux hauts parleurs pour une meilleur restitution du son. Il y en a un appelé « tweeter » (le petit) qui reproduit les hautes fréquences, l’autre le « woofer » (le plus gros) reproduit les basses fréquences.

Si cette technologie est encore et de loin la plus utilisée, bientôt il faudra ranger les grosses enceintes dans le grenier. Des nouveaux hauts parleurs dits « à mode répartie » font leur apparition sur le marché. Au lieu d’avoir des membranes en forme de cône on utilise des panneaux de matériaux rigides dont l’ensemble vibre pour produire du son. La répartition du son est ainsi plus homogène dans la pièce. Et niveau déco ces nouveaux appareils s’en sortent très bien puisqu’ils peuvent s’intégrer au mur ou au plafond et même être dissimulés sous des tableaux.

Wilfried Rochard
30/01/2006

 


Pour aller plus loin ...
 

> Pas de lien.


> ()