Gestion immobilière : un métier

Gestion immobilière : un métier

La gestion immobilière est appliquée à des immeubles commerciaux, résidentiels ou industriels. La réglementation en la matière varie en fonction des pays, ce qui fait d’ailleurs de ce métier, une profession à part. Que faut-il savoir du métier de gestionnaire immobilier ?

En quoi consiste la gestion immobilière ?

La gestion immobilière consiste pour le gestionnaire immobilier à vendre des biens immobiliers, à les louer, et même à les acheter. Cette personne peut également être considérée comme un administrateur des biens, en ce sens qu’elle s’occupe de la gestion de biens immobiliers locatifs. Le gestionnaire immobilier est toujours mandaté par les propriétaires qui leur confient la gestion administrative, technique mais surtout financière de leur immeuble ou de leur résidence.

Ainsi, aussi bien les particuliers que les sociétés foncières et les investisseurs institutionnels peuvent être des clients d’un gestionnaire immobilier.

Quelles qualifications pour devenir gestionnaire immobilier ?

Le gestionnaire immobilier doit avoir fait ses études dans une école de management, dans une école de commerce ou dans une école de gestion. Très souvent, c’est le niveau de Brevet de Technicien Supérieur qui est requis.

Cependant, sur le terrain, l’on se rend aisément compte que la plupart des chargés de gestion ou gestionnaires immobiliers ont un biveau BAC+5 ou BAC+6. Aussi, pour être certain d’avoir maîtrisé leur domaine et pour clore leur cursus universitaire, les gestionnaires immobiliers peuvent compléter leur formation par un Master spécialisé en immobilier ou en gestion du patrimoine.

la plupart des gestionnaires sont de gros utilisateurs des outils informatiques, nécessaires maintenant pour la plupart des tâches du métier. En utilisant un CRM immobilier, le gestionnaire pourra qualifier les prospects, suivre les dossiers, correspondre avec les prospects et les clients, etc.

Une fois qu’il sort de l’université, le gestionnaire immobilier a le choix entre s’investir directement sur le terrain et rester dans un bureau, ou faire les deux à la fois. Il pourra ainsi travailler au sein d’un cabinet spécialisé dans le domaine ou au sein d’une agence immobilière. Il peut également choisir de travailler comme fonctionnaire, ou même de se mettre à son propre compte.

Que fait le gestionnaire immobilier ?

Tout gestionnaire immobilier doit pouvoir dresser des dossiers financiers et procéder à des calculs de rentabilité. Il ne doit pas oublier les calculs de capitaux et de frais d’exploitation. Le gestionnaire immobilier présente aussi les immeubles à louer à ses clients, les fait visiter, et leur fournit toutes les informations dont ils pourraient avoir besoin pour se décider. Il demeure en contact permanent avec le propriétaire, gère les travaux et supervise les transactions de leur début à leur fin. Il n’oubliera pas d’encaisser les loyers et de facturer les charges.

Dans la grande famille des gestionnaires immobiliers, on peut distinguer :

  • les gestionnaires d’actifs immobiliers ;
  • les gestionnaires de galeries marchandes ;
  • les gestionnaires sociaux.

Les premiers s’occupent des placements immobiliers, et se chargent de faire fructifier les affaires de leurs clients. Les seconds, quant à eux, composent les centres commerciaux à eux confiés. Les derniers de leur côté, ne s’occupent que des logements sociaux.

Quelles sont les qualités d’un bon gestionnaire immobilier ?

Le gestionnaire immobilier doit être une personne très rigoureuse sur les éléments juridiques, techniques et économiques. Il doit se rendre à tout moment disponible, et s’arranger pour ne jamais être absent lorsque les clients le sollicitent par exemple.

Autrement dit, il doit parfaitement savoir gérer son temps. Il doit par ailleurs maîtriser l’art de la négociation et de la conciliation.