La machine à glace, comment ça marche ?

La machine à glace, comment ça marche ?

  • Post author:
  • Post category:Tendances

S’il y a bien un dessert dont raffolent les Français, c’est définitivement la glace, surtout lorsqu’elle est préparée maison. Pour cela, il existe différents types de machines, toutes accessibles pour le grand public à des prix très raisonnables. Si celles-ci sont presque devenues incontournables en cuisine, il est toutefois nécessaire de distinguer les différents modèles qui existent, car on recense plusieurs machines en fonction des envies. Sorbetière ou turbine à glace, tel est le choix qui se pose aux consommateurs aujourd’hui, sans que ces derniers ne sachent toujours comment fonctionnent ces appareils. Pour vous aider à faire le point sur la question avant d’acheter votre propre machine à crème glacée, découvrons plus en détail le fonctionnement de la sorbetière à accumulation de glace et de la turbine à glace.

Comment fonctionne une sorbetière à accumulation de glace ?

Parmi les modèles de machines à glace les plus populaires, on retrouve notamment la sorbetière à accumulation de glace. Cette dernière fonctionne notamment avec une sorte de pale, que l’on appelle un dasher, qui mélange la crème glacée contenue dans le récipient de la sorbetière. Pour l’utiliser, il suffit donc de verser la préparation dans la cuve de l’appareil, puis de refermer le couvercle, pour faire tourner la pale et obtenir un mélange crémeux au bout de plusieurs longues minutes. Si certains modèles sont dotés d’un moteur qui s’arrête automatiquement lorsque la consistance est optimale, d’autres au contraire nécessitent une surveillance régulière. Traditionnellement, il suffit de 30 minutes à une sorbetière pour obtenir un litre de glace.

Cependant, cette machine à crème glacée est dotée d’une certaine particularité, puisqu’il est indispensable de placer la cuve de la sorbetière au congélateur, pendant 10 à 15 heures, avant toute réalisation d’une recette. En effet, bien que cette machine conserve le froid durant le temps de la préparation, elle n’est pas capable d’en produire de manière continue. Par conséquent, elle nécessite de prévoir la crème glacée plusieurs heures auparavant, et interdit donc toute envie inopinée. De même, il est impossible de réaliser différentes glaces à la suite dans une sorbetière à accumulation, puisque la cuve de la machine devrait à chaque fois être refroidie. Pour toutes ces raisons, celle-ci est plus appropriée à une utilisation chez un particulier.

Comment fonctionne une turbine à glace ?

Si vous êtes plus amateur de glace à l’italienne, il vous faut donc un appareil approprié à ce type de recettes. À ce titre, une turbine à glace s’avère être un choix très judicieux, puisqu’elle est équipée de son propre système réfrigérant. Utilisée par les professionnels, la turbine s’apparente véritablement à une machine à glace soft, même si elle s’avère évidemment plus coûteuse que la sorbetière. Toutefois, terminé les restrictions ou la nécessité d’anticiper, la turbine à glace produit du froid à la demande et peut réaliser différentes glaces à la suite sans faire de pause. À noter tout de même que cette machine est bien plus encombrante qu’une sorbetière, puisqu’elle peut peser jusqu’à 15 kg. Mieux vaut donc prévoir où la ranger et la positionner avant de faire un tel achat.