Comment choisir un détecteur de métaux ?

Comment choisir un détecteur de métaux ?

Peu importe les raisons qui vous poussent à acquérir un détecteur de métaux, il est difficile de savoir quel modèle choisir, à moins d’être un expert de cet appareil. En effet, le marché de la détection se compose de nombreux objets, dont la qualité et l’efficacité dépendent de la gamme choisie. Alors, quels marques et modèles privilégier ? Comment savoir quel modèle de détecteur est le plus adapté à votre budget ou à vos compétences ? C’est ce que nous allons voir dans ce petit guide d’achat pour bien choisir votre détecteur de métaux.

Qu’est-ce qui détermine un bon détecteur de métaux ?

Au-delà des considérations de marques et de modèles, il y a quelques critères à réunir lorsque vous choisissez un détecteur de métaux. Plus l’appareil réunira de critères parmi ces derniers, plus son prix sera théoriquement important :

  • La puissance

Première des informations à vérifier avant tout achat d’un détecteur de métaux, la puissance de l’appareil, qui va déterminer la profondeur à laquelle celui-ci peut ou non rechercher des objets métalliques. Cette dernière est indiquée en unité KHz, et doit être au minimum comprise entre 12 et 15 KHz pour une efficacité correcte. Gardez toutefois en tête que la puissance ne fait pas tout, et que votre manière d’utiliser l’appareil est elle aussi déterminante.

  • La discrimination

La discrimination est ce qui permet au détecteur de rechercher certains types de métaux en fonction de leurs spécificités. Grâce au phénomène de conductibilité électrique, différent selon chaque type de métal, l’appareil est à même de différencier ce qu’il détecte. De cette façon, si vous ne voulez trouver que de l’or, vous pouvez bloquer la détection de ce qui n’en est pas.

  • Le mode BEACH

Le mode BEACH est important pour tous les amateurs qui souhaiteraient faire des recherches à la plage. En effet, l’eau salée peut perturber la détection des objets métalliques, problème que résout ce réglage.

  • La polyvalence

Si votre terrain de jeu n’est pas vraiment défini, assurez-vous de choisir un détecteur de métaux polyvalent, qui s’utilise en tous types de lieux. En effet, en fonction du type de sol, certains détecteurs peuvent rencontrer des problèmes de fonctionnement. Soyez donc vigilant, notamment sur la présence du mode de correction d’effet de sol.

Quels sont les différents types de détecteurs de métaux ?

On dénombre 2 types de détecteurs de métaux, les détecteurs VLF et les détecteurs à induction pulsée. Alors qu’un détecteur de métaux VLF fonctionne avec deux bobines, une bobine émettrice et une bobine réceptrice, le détecteur à induction pulsée se compose uniquement d’une bobine, et s’avère bien plus puissant qu’un détecteur VLF. Le choix de l’un ou l’autre de ces modèles dépend donc de l’utilisation qui en sera faite.

Comment choisir un modèle selon vos compétences ?

Voici quelques modèles de détecteurs de métaux, en fonction de vos attentes et compétences :

  • Les modèles d’entrée de gamme

Si vous êtes débutant dans la détection d’objets métalliques, et que votre budget est limité, des modèles tels que le Bounty Quick Draw ou le Garrett Euro ACE sont parfaits pour vous acclimater.

  • Les modèles de milieu de gamme

Si vous êtes un peu plus expérimenté, dirigez-vous vers un modèle plus performant, comme le Bounty Hunter Land Ranger Pro, puissant, complet et muni d’un écran à cristaux liquides.

  • Les modèles haut de gamme

Parmi les meilleurs détecteurs de métaux, le Garrett AT PRO est d’une grande polyvalence, bien qu’il redoute l’eau salée et doive rester sur sable sec.