You are currently viewing Comment sont fabriqués les verres à whisky ?

Comment sont fabriqués les verres à whisky ?

  • Post author:
  • Post category:Culture

À l’instar du vin, la dégustation du whisky observe tout un rituel. Et pour bien déguster son whisky, il faut utiliser le bon verre. Forme du verre, verre à pied, épaisseur du verre, bords larges ou étroits, saviez-vous que tous ces éléments ont un impact sur le goût du whisky et peuvent en altérer les saveurs ?

Peut-être êtes-vous habitué au verre « tumbler », plus communément appelé « verre à whisky », mais il existe en réalité plusieurs types de verre dont la fabrication est savamment étudiée pour permettre aux arômes du whisky de s’exprimer de façon optimale. Nous vous proposons de découvrir comment sont fabriqués les verres à whisky.

La fabrication des verres à whisky : une forme adaptée au spiritueux

Contrairement au vin, le whisky n’a pas besoin d’être oxygéné pour s’exprimer au nez et en bouche. La forme du verre permet de jouer sur le niveau d’oxygénation, car plus elle est importante et plus le whisky s’oxyde par la transformation de son éthanol (l’alcool dominant) en éthanal, détruisant ainsi tout ou partie de ses arômes. Voici un panorama des principales formes utilisées dans la fabrication des verres à whisky.

  • Le verre tumbler

Le verre qu’on nomme traditionnellement « verre à whisky » est un modèle de verre déconseillé par tous les grands dégustateurs de whiskies. En effet, le tumbler, verre large, ouvert et à fond épais, laisse, par sa forme, s’échapper les arômes du whisky, et notamment des spiritueux les plus fins, comme le single malt. 

  • Le verre ballon  

Le verre ballon contribue à enfermer et à faire circuler les arômes du whisky pour ainsi éviter leur évaporation. Avec ou sans pied, il possède une base arrondie ainsi qu’une ouverture plus étroite.

  • Le verre tulipe

Le verre tulipe est un bon compromis dans la dégustation du whisky. Il s’agit d’un verre à la base large et arrondie associé à un corps mince et muni d’un pied, auquel il est possible de rajouter un couvercle pour éliminer toute évaporation des arômes. Le verre Glencairn Whisky Glass est la référence chez les amateurs de whiskies.

La fabrication des verres à whisky : avec ou sans pied

La température idéale pour servir un whisky est de 18 à 22 degrés. C’est pourquoi une grande majorité des verres à whisky est fabriquée avec un pied afin d’éviter de chauffer le spiritueux et ainsi limiter la destruction des arômes.

La fabrication des verres à whisky : la couleur du verre

La couleur d’un verre à whisky a également une importance primordiale lors de la dégustation, car celle-ci passe par tous les sens, y compris la vue. Il est donc préférable de consommer le spiritueux dans un verre transparent afin de mettre en lumière les qualités visuelles du produit. 

Quel verre choisir pour la dégustation de whiskies

Ainsi, en fonction du type de verre utilisé, il est possible de faire ressortir des arômes différents. Ces variations peuvent être importantes et s’expliquent par la surface de contact de l’air avec le whisky, la forme du verre qui va plus ou moins concentrer les arômes ainsi que la taille du contenant. 

Le choix du verre pour déguster un whisky est à laisser à l’appréciation de tout un chacun en fonction des arômes recherchés et des spécificités des whiskies.