Les aides financières pour acheter un deux roues électrique

Les aides financières pour acheter un deux roues électrique

Parce que les questions liées à l’environnement sont devenues un enjeu citoyen et politique, la mise sur le marché de véhicules « propres » est une opportunité à saisir et un projet qui se doit de fonctionner. Depuis l’arrivée, il y a quelques années maintenant, de la voiture électrique, ce sont les deux roues qui tentent de conquérir nos rues. 

L’achat d’un deux roues électrique représente cependant un réel investissement que beaucoup de personnes ne peuvent se permettre. C’est pourquoi le gouvernement, par l’intermédiaire des villes et des régions, a mis en place un ensemble d’aides pour inciter et faciliter l’achat de scooters ou motos électriques.

Nous vous proposons de découvrir les aides auxquelles vous avez droit pour l’achat d’un véhicule « vert ».

La prime écologique à l’achat d’une moto ou d’un scooter électrique

La prime écologique est une aide versée à l’achat ou à la location longue durée (2 ans minimum) d’un deux roues électrique. La prime écologique est valable partout en France, quel que soit votre lieu de résidence. Cette aide concerne les véhicules légers électriques uniquement : scooter, moto, vélo, etc.

Cependant, il existe quelques obligations ou cas d’exclusion : 

  • les véhicules doivent être 100 % électriques et non alimentés par une batterie de plomb, ce qui exclut les modèles hybrides ;
  • les deux roues faisant moins de 4 chevaux sont exclus, c’est-à-dire que l’achat de certains modèles 50 cm3 peut ne pas être concerné par cette aide. 

Le montant de la prime écologique (au maximum de 900 euros) dépend de la puissance du moteur du deux roues. 

La puissance maximale nette doit être de minimum 3 kW et la prime est calculée par tranche de 250 euros/kW, dans la limite cependant de 27% du prix de vente. Pour une puissance inférieure, l’aide est calculée à hauteur de 20 % du prix, soit jusqu’à 100 euros de bonus.

Certaines conditions sont à respecter pour bénéficier de la prime écologique :

  • ne pas revendre le deux roues avant 12 mois et avoir parcouru au moins 2000 kilomètres ;
  • être majeur ;
  • résider en France ; 
  • achat d’un deux roues neuf (première immatriculation). 

Une aide financière versée par les communes pour les particuliers

Toutes les villes ne proposent pas d’aide financière pour l’achat d’un deux roues électrique. Sont principalement concernées les grandes agglomérations subissant des pics de pollution importants :

  • la ville de Paris, avec une aide à hauteur de 33 % du prix d’achat et plafonnée à 400 euros pour les deux roues de 50 cm3 maximum ;
  • la métropole Nice-Côte d’Azur par une subvention fixée à 25 % du prix d’achat, dans la limite de 150 euros ;
  • l’agglomération roannaise, jusqu’à 200 euros d’aide plafonnée à 20 % du prix HT d’un scooter électrique.

Une aide financière versée par la région pour les entreprises

Dans le même principe que l’aide aux particuliers, les entreprises de moins de 50 salariés domiciliées à Paris, en Île-de-France et dans les Hautes-de-France peuvent bénéficier d’une aide pour l’achat de deux roues et dans la limite de 5 véhicules maximum. Le montant  s’étend de 1 500 euros à 3 000 euros par scooter et selon ses caractéristiques.