You are currently viewing Le « Cloud Skin », c’est quoi ?

Le « Cloud Skin », c’est quoi ?

  • Post author:
  • Post category:Tendances

Le maquillage et l’utilisation des cosmétiques sont intimement liés pour sublimer un regard ou mettre en avant une bouche pulpeuse. Mais attention, pourquoi allonger vos cils avec du mascara, foncer la racine de vos sourcils ou poser sur vos lèvres le dernier rouge tendance si vous vous contentez d’utiliser un fond de teint sans hydrater votre peau ou si vous superposez les couches de matière sur votre visage.

Au printemps 2021, selon l’avis des « beautystats », c’est le « Cloud Skin » qui devient la nouvelle tendance make-up. Pas de révolution au niveau produits cosmétiques, plutôt un besoin bien ancré de rêverie et de douceur, de naturel et de fraîcheur.

Le Cloud Skin, c’est quoi ?

Le Cloud Skin c’est ce teint « nuageux » qui emporte les rêves, c’est la lumière qui vient de l’intérieur et qui éclaire un visage comme les rayons du soleil à travers les nuages. Le Cloud Skin, c’est la maîtrise du glow, vedette des tendances make-up de ces derniers mois mais c’est aussi l’association réussie « des produits cosmétiques de textures différentes« .

Mis en œuvre par le maquilleur Dominic Skinner, le Cloud Skin c’est la nouvelle tendance make-up de ce printemps 2021 qui semble répondre à la nécessité même ponctuelle, de se réinventer quotidiennement à travers le rêve.

Le Cloud Skin, la tendance maquillage accessible 

La façon dont nous dessinons nos lèvres d’une couleur violine ou d’un rose flashy, la teinte de notre fard à paupière et l’ajout (ou pas) de paillettes, l’épaisseur du blush dont nous habillons nos joues, etc. tous ces choix sont révélateurs, poussant les professionnels du maquillage à travailler un concept qui va s’inscrire dans une époque ou un climat social pour répondre à un besoin et devenir une tendance incontournable.

Mais attention pour réussir son Cloud Skin, comme c’est le cas pour chaque style de maquillage, il faut commencer par prendre soin de la peau de son visage avant de dérouler les étapes, dans l’ordre ci-dessous. 

  • Nettoyez votre peau en profondeur sans utiliser de produit agressif, puis hydratez votre visage et votre cou avec une crème ultra hydratante avant de passer une huile dédiée (huile de sélénite).
  • Appliquez un fond de teint et une poudre

Le bâton d’hydratant teinté ou le fond de teint crème doit être mat ou semi-mat et étalé au pinceau afin d’obtenir un aspect lisse. Ce fond de teint se combine avec l’huile hydratante d’aspect brillant qui n’a pas été totalement absorbée par la peau pour un effet lumineux garanti. 

La poudre transparente qui est utilisée après le fond de teint doit offrir cette sensation de flou. Il faut tamponner le creux des joues, le nez et le menton ainsi que le haut du front. Cette poudre assure la tenue du fond de teint et apporte de la fraîcheur à certaines zones du visage. 

Si vous appliquez de la poudre sur le bas de la mâchoire, les joues s’illuminent, et de la même façon, poudrer le haut du front fait ressortir le glow entre les sourcils.

  • Appliquez un baume 

Après le poudrage, la base rosée de votre teint est mise en valeur et contraste avec les zones poudrées du visage. Vous pouvez donc stopper ici les étapes du maquillage

Si vous pouvez aller plus loin, c’est pour appliquer un baume sur les joues, les lèvres et les paupières en guise d’highlighter léger, teinté ou non. Attention, pour le résultat souhaité, il faut être capable de fondre toutes ces textures entre elles pour ne laisser subsister qu’un toucher léger et aérien, comme la caresse d’un nuage.

En suivant ces conseils, vous réussirez sans peine votre Cloud Skin à la maison, sans avoir à passer par la case « Institut de beauté ».