Prendre soin de ses parents vieillissants : les solutions possibles

Prendre soin de ses parents vieillissants : les solutions possibles

  • Post author:
  • Post category:Tendances

Le fait que les parents vieillissent est une évidence, mais chacun espère que la vieillesse mettra du temps avant de planifier l’obligation d’abandonner son domicile pour une maison de retraite, ou parfois même, un hôpital.

Des solutions existent pour prendre soin de ses parents vieillissants et pour les laisser vivre dans leur logement le plus longtemps possible. Outre le soutien des enfants qui se montre essentiel, le service d’aide à domicile est très efficace, si vous faites intervenir des professionnels aguerris.

Les services d’aide à domicile

Même si la personne âgée est toujours en capacité mentale de prendre des décisions logiques, elle peut avoir une baisse d’autonomie physique, rendant nécessaire les soins à domicile, les enfants ne pouvant pas assurer le changement d’un pansement, l’injection d’un médicament ou le massage d’un membre.

L’aide à domicile ne se limite pas aux soins médicaux, elle concerne d’autres secteurs de métiers. Ainsi, l’entretien du domicile (lessive, ménage, repassage), la préparation des repas, les courses de nourriture, les démarches administratives (poste, banque) au nom de la personne âgée et éventuellement l’aide à la toilette peuvent être des actions réalisées dans le cadre de l’aide à domicile.

L’aide à domicile permet aussi de conserver un lien social, essentiel à sa santé mentale. La compagnie qu’elle offre à la personne vieillissante rend l’impression de solitude moins pesante. Elle instaure un dialogue et tend une oreille attentive aux dires de la personne aidée.

Le dépannage et la réparation, engageant de petits travaux réalisables aisément se greffent au panel de l’aide à domicile. Le dépannage d’un poste de télévision, d’une machine à laver ou d’un four ainsi que la réparation d’une fuite d’eau ou d’une prise électrique, sont des exemples de la nécessité de l’intervention d’un dépanneur-réparateur au domicile de la personne âgée.

Si les soins à domicile de la personne âgée se limitent à l’intervention d’une infirmière et d’un kiné une ou deux fois par semaine, les enfants doivent malgré tout, assurer sa sécurité le reste du temps. Pour cela, la téléassistance est un moyen efficace.

Ce système, appelé aussi téléalarme, ne remplace pas les interventions des humains ; il est très onéreux et impersonnel. Malgré tout, il exerce un contrôle continu, repère les situations critiques (chute ou malaise), et prévient les secours.

Des aides financières sont mises en place pour aider les proches ainsi que la personne vieillissante à prendre en charge les frais associés aux soins à domicile. L’aide principale est l’APA (Allocation Personnalisée à l’Autonomie), accordée sans conditions de ressources aux personnes de plus de 60 ans qui sont dépendantes (GIR 1 à 4). Les autres personnes âgées dépendantes (GIR 5 et 6) peuvent se rapprocher d’une Assistante Sociale qui les mettra en contact avec les services de l’aide sociale (communale).

Les autres solutions pour prendre soin de ses parents vieillissants

Si le moment est venu pour la personne âgée de quitter définitivement son domicile, que ce soit pour la perte totale d’autonomie menant à une dépendance complète causée par un accident, par la maladie (Alzheimer) ou la sénilité, les enfants peuvent envisager l’hébergement en établissement spécialisé.

Il faudra alors choisir un Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou une maison de retraite. Pour cela, les enfants commencent par définir une zone géographique accessible par la route ou les transports en commun depuis leur domicile.

Ensuite la famille visite les établissements sélectionnés, si possible avec la personne âgée concernée, permettant de rencontrer le médecin coordonnateur, l’équipe soignante, ainsi que quelques personnels en charge du ménage, de l’entretien du linge et de la chambre, le responsable du restaurant, etc.

Il peut être intéressant également d’échanger avec quelques résidents afin de prendre connaissance de l’organisation et de savoir comment est perçu l’encadrement.

La meilleure façon de prendre soin de ses parents vieillissants est de leur apporter le soutien physique et psychique (moral) dont ils ont besoin, de leur donner du temps, de les faire participer aux événements festifs (anniversaires, Noël, réveillon du nouvel an, etc.), et avant tout, de rester conscients de leur niveau d’autonomie.